Chers humains connectés au vivant !

Je suis très heureuse de vous proposer un espace pour créer votre tambour chamanique, tambour médecine. Les ateliers se font de 1 à 4 personnes sur une journée, en accompagnement privilégié. Je propose également la fabrication de tambour pour enfant et en sur mesure.

DATES 2022

Concernant les dates, je vois directement avec les personnes. Les fabrications se font toute l’année.

  • Week-end ou jour en semaine
  • Me contacter par mail ou au 06 03 62 08 40
  • Pour connaître nos prochaines propositions en lien avec le tambour, RDV sur la page des ATELIERS.

Horaire

10h – 19h (prévoir 19h30 au cas où)

Le lieu de la fabrication des tambours

Les stages se déroulent à « la Forêt d’Ecotone », en Dordogne limite Gironde, à une heure de Bordeaux. Un lieu magique qui accueille la mise au monde des tambours. Dans notre belle yourte.

Tarifs

Le tarif dépend du choix du tambour, peau et taille.

Pour les ateliers parent enfant, une remise d’environ 8% est appliquée pour le tambour de l’enfant.

Si c’est important pour vous d’être en atelier individuel, ajoutez 80€ au prix de votre tambour.

Tambour adulte

Tarifs tambour adulte: de 350€ à 550€
Tailles proposées : petit 35 cm et 40cm, moyen 45 cm et grand 50 cm (55 cm et 60 cm sur demande)
Peaux proposées : Cerf, biche, bison, cheval, buffle, taureau, vache, chèvre, daim noir (à confirmer en fonction des possibilités du moment)

Un système de tension en option

Un système de tension par chambre à air est proposé en option. Qui permet au tambour d’être toujours opérationnel et retendu en le gonflant avec une pompe à vélo. Ne nécessite pas de source de chaleur pour le retendre. Permet de jouer en nature sans contrainte. Ce système n’est pas nécessaire, mais il est pratique et confortable.

La chambre à air est placée entre la peau et le cercle. Ce système n’empêche pas de retendre son tambour avec une source de chaleur.

Tambour enfant

Tarifs tambour enfant : de 330€ à 450€ en fonction du choix

Tailles proposées: 35 cm, 40cm, 45 cm

Peaux proposées pour les enfants: Comme pour les adultes

Les cadres ou cerclages proposés sont fait en cintrage, d’une seule pièce de bois, qui leur confère une belle résonance et légèreté !

Réservation


Un acompte est demandé pour valider votre atelier. Un délai sera nécessaire pour commander votre peau, entre 1 semaine et 2 mois selon le moment.

Contacter Caroline : par mail ou 06 03 62 08 40

L’appel du tambour !

Si vous sentez l’appel du tambour, écoutez-le et osez ! Ces stages sont ouverts à toutes personnes en quête de connaissance de soi, de conscience et qui ont envie d’avoir le coeur qui bat <3  

Le tambour est un outil d’ouverture, de guérison, de libération, de vie, de purification, de profondeur, de guidance, d’ancrage et de voyage 🙂 Il nous connecte à la Vie. Il nous ramène à la source, au grand tout 🙂

Un instrument sacré, outil de connexion, de libération, de vie, de conscience, de connaissance de soi, de l’Univers … Et infiniment plus 🙂

Chaque tambour est aussi unique que son créateur.

Trouver ou fabriquer son tambour: accoucher de soi-même

Le tambour médecine, cet instrument sacré, intuitif et thérapeutique qui agit sur tous nos corps, le physique et les subtils, un ami pour la vie 🙂 Un outil magique et puissant. Le faire de ses mains est une expérience inoubliable, une véritable mise au monde de soi-même et c’est aussi la fusion de notre âme-coeur-esprit avec celui du tambour, une signature unique. Fabriquer votre tambour est un rite de passage qui résonnera le guérisseur et le guerrier de lumière qui est en vous.

Le faire fabriquer est aussi ce même processus de naissance à soi, avec je dirai plus de « douceur de recul » dans le sens où c’est comme une étape, une transition plus qu’un plongeon qui pourrait être vécu comme « violent par certaines personnes. Car mettre les mains dedans peut réveiller tout un tas de choses. On peut ne pas être prêt pour ça et être prêt pour se rencontrer à travers la médecine du tambour. Chacun son rythme et son chemin.

Il y a un avant et un après, différent pour chacun, dans le temps ou la manière de se manifester. Mais il fort probable que des changements se présenteront, que ce soit au niveau de votre entourage ou dans votre mode de vie, il vous appartiendra de les suivre ou pas et d’en observer les résultats. Il est certain qu’il y a besoin d’un temps d’adaptation, d’intégration pour se découvrir nouveau. Beaucoup de douceur et d’amour envers vous-même en sera une précieuse clé 🙂 Patience et écoute, bienveillance et ouverture. ACCUEIL !

La symbolique de fabriquer son tambour en peau : un recyclage spirituel

Des humains élèvent des animaux pour les manger, ou décident de réguler leur nombre avec la chasse, et jettent la peau…Ce n’est certes pas là une vie rêvée et remplie de joie pour les animaux…mais il faut savoir que vouloir faire son tambour avec la peau d’un animal sauvage est très compliqué car la peau sera souvent tellement abîmée qu’elle sera inutilisable de part la vie sauvage de l’animal. Et autre aspect, il faudrait aller soi-même chasser l’animal, ou connaître un chasseur qui le ferait pour nous et trouver un tanneur qui accepterait de tanner cette peau …

Quoi qu’il en soit, d’autres humains peuvent donner à ces animaux une seconde vie,et au passage, honorer et redonner sens à leur peau et leur âme en les faisant participer à guérir ce monde ! Le hasard n’existant pas, la peau d’un animal transformée en tambour contiendra son accord à devenir guérisseur. Car quel gâchis de jeter sa peau …Recycler sa peau devient un acte de reconnaissance, de gratitude même …L’homme répare les bêtises de l’homme. L’homme et l’animal font équipe. La transmutation se fait et l’amour revient dans l’âme de ces deux espèces à nouveau réunit.
Voici mon point de vue, avec lequel je me sens en accord.

Comment choisir sa peau ?

Avant tout, j’aime rappeler qu’à mon sens il n’y a pas de mauvais choix possible. Dès lors, on peut se détendre et s’amuser dans le processus de choix.

Il y a besoin de se connecter à l’énergie de l’animal sans aller regarder les symboliques ou mettre de côté ce que l’on a lu car chaque personne est différente et ressent l’énergie en fonction de son histoire, de ses filtres, de son chemin.

Vous pouvez simplement faire la demande à votre âme, à votre futur tambour, aux énergies en lesquelles vous croyez, pour vous guider sur ce choix. Puis la vie vous montrera, vous dira à sa manière, il faudra être ouvert et attentif 🙂 Cela peut se manifester de tellement de façons ! En rêve, à la radio, en musique avec des paroles où le nom de l’animal va apparaître, en image sur le tee shirt d’un passant, d’une affiche, d’une pub, d’un objet …

Vous pouvez aussi faire une petite méditation pour faire cette demande/connexion, la réponse peut être rapide et claire comme demander plus de temps, tout dépend de tout ! Cette méditation peut être de se relier à chaque énergie de chaque animal et de « voir » comment vous vous sentez. Répétez ce ressenti autant de fois que nécessaire, laissez reposer et recommencez. Le truc est de voir par les yeux du coeur ! Prenez le temps 🙂 Faîtes vous confiance !

Vous pouvez aussi avoir envie d’un son de tambour en particulier. Et là il est vrai que l’on peut « classer » les peaux en deux grandes catégories: les plus ou moins fines et les plus mou moins épaisses. Les peaux fines ont un son qui résonne longtemps, une onde longue. Avec un petit cadre, le son sera plus « aigu » que les peaux épaisses. Les peaux épaisses ont un son plus profond, plus grave, je dirais soulevant et une onde plus courte que les peaux fines. Plus le cadre est grand, plus le son résonne.

Comment choisir la taille de son tambour ?

Ce choix peut se faire par connexion avec soi-même, comme en auto-méditation. De manière simple, prenez un temps pour vous visualiser avec les différentes tailles ou les termes « petit, moyen, grand » et observez vos ressentis. Est ce que vous vous sentez bien, est ce que vous vous sentez nourri, rempli, animé par des émotions agréables, ou même des émotions qui vous disent oui ? Est ce que quelque chose se dilate ou se rétracte ? C’est une belle occasion pour expérimenter votre oui intérieur.

Ce choix peut aussi se faire en lien avec votre envie en matière de son. Plus le tambour est grand plus il résonne. Notamment pour les peaux épaisses comme le bison, cheval ou buffle où personnellement je conseille un cadre plutôt grand. La grandeur du cadre permettra à l’onde d’être plus longue.

Niveau poids, je travaille avec des cadres légers qui pour moi ne posent pas de problème à manier que l’on soit petit ou grand, musclé ou pas. Choisir un grand cadre, un 50 cm, c’est aussi assumer sa puissance enfouie ou pas, c’est envoyer un signal d’affirmation de soi. Ce qui ne veut pas dire qu’un petit cadre de 35 cm ne sera pas puissant. C’est une histoire à voir de soi à soi. un petit cadre, c’est pratique à transporter. Et un moyen c’est l’intermédiaire. Une personne de « petite » taille, 1m55 par exemple peut très bien utiliser un grand tambour, et heureusement!

Les vertues, qualités, caractéristiques du tambour médecine – tambour chamanique

Le tambour rééquilibre et synchronise les deux hémisphères cérébraux, ce qui fait un bien fou 🙂 Dans la recherche sur la douleur, les neurologues ont constaté que la douleur est apaisée lorsque l’équilibre est rétabli entre les deux hémisphères du cerveau. Par le grand mystère le son du tambour crée cet équilibre.

C’est un équilibreur des principes féminin/masculin, ou yin/yang qu’il contient en lui, au sens propre et symbolique: le cercle est le récepteur féminin et la mailloche est le donneur masculin. Les deux s’harmonisent ou tendent à l’être quand le tambour chante. Cet effet se produit en nous et autour de nous, selon l’utilisation et l’intention.

De part ce principe féminin/masculin, donneur/récepteur, le tambour chamanique peut ouvrir la dimension sexuelle avec tout ce qu’elle peut contenir. Tout dépend de notre histoire et du regard que l’on pose sur notre sexualité et sur la sexualité. Le tambour peut nous ramener au plus grand des sains plaisirs du corps comme à nos traumatismes et blocages en la matière. Sur ce point j’ai envie de dire qu’il est important de regarder nos expériences comme des tremplins de notre évolution, quelles que soient leurs orientations et les faits. Que quand quelque chose vient nous heurter, nous piquer ou nous choquer c’est souvent que nous sommes prêts à évoluer, à voir plus loin, à changer de formule. C’est une très bonne nouvelle !

Dans nos pays occidentaux, modernes, c’est le cerveau gauche qui domine, celui qui est dans la tête, le mental, l’intellect, la logique, le contrôle, le calcul, la raison, la sécurité. Des recherches sur les ondes cérébrales ont montré que le rythme bêta, qui correspond à l’activité du cerveau gauche, fait place à des rythmes plus lents (alpha, delta et thêta) dès que le tambour bat. Ce qui permet de sortir de cette dominante des fonctions cérébrales gauches et de jouir des fonctions du cerveau droit qui englobe notamment la créativité, l’imagination, la réceptivité, l’intuition, la spontanéité, le monde des émotions, de la connexions à plus grand que nous, au monde des Esprits guides. Ces rythmes correspondent à l’état méditatif ou de transe dans lequel le cerveau droit fonctionne pleinement.

Le tambour nous ancre, nous enracine à la Terre, notre Terre Mère.

Le tambour nous ramène à la source de la vie, notre propre source et celle du grand Tout.

Il nous connecte à notre âme, notre être profond, notre être divin, notre être sacré, notre coeur. Il nous rappelle que nous venons de la lumière, et qu’ici sur Terre nous sommes ombre et lumière, venus faire l’expérience de la matière grâce à la dualité, à l’illusion de la dualité…

Le tambour est une médecine ancestrale capable d’amener nos différents corps vers l’auto-guérison. Il amorce, déclenche la guérison intérieure et extérieure, ses vibrations traverse l’espace et le temps.

Le tambour influence notre taux vibratoire, en nous libérant des énergies lourdes et basses qui sont en nous, sur nous ou autour de nous, que ce soit nos propres émotions et pensées ou celles des autres que l’on transporte. Il nous recentre et nous réaligne avec la vibration de la Vie, de la Source.

Le tambour est un outil pour la connaissance de soi et de l’univers, du « connais toi toi même et tu connaîtras l’univers ». C’est un révélateur, de conscience, d’intentions, de capacités.

C’est un outil de mouvement, il réveille la danse et le chant en nous, il fait bouger les choses, les structures, les systèmes qui nous composent. Il est utile de le savoir car ce n’est pas anodin… Le chant d’un tambour peut être un tremblement de terre intérieur, nécessaire à notre évolution, à la décristallisation de nos peurs et croyances limitantes. Mais voilà, il faut le savoir, ça peut secouer…

Le tambour ouvre et élargit notre conscience. En nous mettant sur les rythmes cérébraux plus lents, nous entrons facilement en état de conscience modifiée et nous découvrons d’autres dimensions, de nous-même, de la vie et c’est le début d’une grande aventure ! Un autre regard se présente, une autre façon de voir la vie beaucoup plus grande. Le monde spirituel ou monde des esprits est une rencontre qui change la vie.

Le tambour est un outil fantastique !

La médecine du tambour peut être très puissante, en fonction de la personne qui l’utilise. Chacun de nous a le pouvoir et la responsabilité de prendre soin de lui, de se reconnaître, d’être son propre guérisseur, son propre médecin, son propre guide. Ce n’est pas un outil anodin.

Le son du tambour est une passerelle entre le visible et l’invisible, entre les différents mondes qui nous entourent et notre propre monde intérieur. Le tambour permet de communiquer avec ces différentes dimensions et les réalités non ordinaires de la vie.

Le tambour permet de connecter le génie qui est en nous, l’artiste, le créateur, la facette guérisseuse capable de reprendre son pouvoir et de créer sa vie.

Comment jouer du tambour ?

Le tambour est un instrument intuitif, nul besoin d’être musicien pour en jouer, tout le monde peut entrer en contact avec le chant du tambour qui consiste surtout à se laisser guider, par le tambour lui même et notre corps qu’on laissera libre de mouvement, en essayant petit à petit de ne plus prêter attention à ce que notre mental peut raconter. On pourra rassurer notre mental avant de jouer, puis rester centré sur notre connexion avec le tambour, le grand tout 🙂

Une chose importante pour jouer du tambour est de poser une intention claire, une demande claire, qui être tout simplement de venir expérimenter notre duo avec lui. Rester simple est souvent un chemin sûr pour ne pas tomber dans le contrôle ou des complexités qui nous éloigneront de notre but : y voir clair. On peut demander à son tambour de nous aider à nous centrer, nous enraciner, nous aligner, et quand nous le sommes, nous pouvons poser une autre intention. 

C’est un instrument qui permet de contacter, d’appeler notre être, notre âme, nos guides et nos esprits alliés : ancêtres, animaux de pouvoir, anges, maîtres ascensionnés, dragons et tous les êtres de lumière qui font partis de notre chemin. Même si dans l’absolu il n’y a pas besoin d’intermédiaire pour les contacter, le tambour est un pont vers ces énergies qui nous enseignent sagesse et créativité, amour et humour…

Fabrication, création de tambour chamanique, tambour médecine, tambour chamane, shaman en Dordogne, Aquitaine, Gironde, près de Bordeaux.

Recommandations pour votre tambour

  • Pour le retendre, si vous n’avez pas de système de tension, il vous faudra une source de chaleur comme le soleil, un feu, radiateur, ou sèche cheveux si vous n’avez rien d’autre… Ne le laisser pas trop près de la source de chaleur ni trop longtemps chauffer, veillez à le faire sonner au bout de quelques minutes pour voir où il en est. Restez avec lui. Ne le laissez pas au soleil, devant le feu ou dans une voiture sans protection, il pourrait gondoler, voire craquer et là c’est juste super dommage ou pas mais c’est votre histoire.
  • Pour le retendre, en fonction de l’épaisseur de la peau, vous pouvez aussi le frotter avec vos mains. C’est le même processus que pour se réchauffer le corps. Cela peut prendre un certains temps … Vous pouvez aussi émettre de la chaleur et lui transmettre. 
  • Ne pas le prêter si vous n’êtes pas entièrement d’accord, avec un oui plein. Prenez le temps de le consacrer, de « fusionner » avec lui, de naître avec lui.
  • Si un jour votre tambour ne « sonne » pas car il est détendu, posez vous la question « dans quel état je suis ? », « quelles sont mes intentions ? » etc … Ayez la sagesse de laisser passer un temps. Ou de le retendre.
  • Gardez la responsabilité de votre vie et de ce qui vous arrive. Parfois vous vivez quelque chose de fort et votre tambour peut réagir à cela. Vous pouvez vous « transformer » et votre tambour peut manifester le besoin d’être refait ou changé. 

Tambour chamanique sur mesure

Pour les personnes qui sentent l’appel du tambour mais qui ne ressentent pas l’envie de le faire, je propose de leur fabriquer leur tambour. Une sorte de sur mesure de l’âme … Une connexion d’âme à âme dans un espace temps dédié.

Pour cela j’aime travailler avec des cartes/mots guides que j’ai créé moi-même et qui seront tirées pour cette création. Une rencontre téléphonique sera bienvenue 🙂
J’ai besoin de deux semaines grand minimum pour cette réalisation. Les tarifs dépendent de votre choix. N’hésitez pas à me contacter.

Un exemple de tambour diamètre 50 cm, peau de vache et tressage en corde noire, avec l’option chambre à air.

Fabrication, création de tambour chamanique, tambour médecine, tambour chamane, shaman à Bordeaux, en Gironde, Aquitaine, Dordogne. Stage, atelier chamanique en lien avec le son, le tambour, la voix, le corps.

'