Témoignage d’un parcours alimentaire et intérieur. Retour d’expérience.

On est ce qu’on pense, on est ce qu’on ressent, on est ce qu’on fait, on est ce qu’on mange … Mais pas que 🙂

Tout ce qui entre et sort de nous a un effet sur nous et notre environnement. D’un côté nous sommes ce que nous mangeons et de l’autre nous ne sommes pas que ça, nous sommes bien plus et heureusement, tout dépend de nos besoins du moment, de là où on en est sur notre chemin d’expérience et de de conscience.

Il y a des moments pour nettoyer son corps physique et là, l’alimentation aura une énorme influence et on sera ce que l’on mange. Notre conscience sera concentrée sur la matière en général et c’est avec elle que l’on fera notre expérience que l’alimentation peut vraiment changer beaucoup de choses.

Par contre, une fois cette expérience faite et vécue, il est possible que notre chemin et conscience nous emmène ailleurs ou « plus loin », vers la « transcendance ». C’est à dire que l’on peut remanger toutes sortes de choses que l’on avait banni et que ça passe très bien, parce qu’on s’est déconditionné de la matière et des limitations du corps physique, qui d’un certain point de vue est une illusion… Mais ça, libre à chacun d’en reconnaitre la vérité et d’en faire l’expérience ! Peu importe ce que raconte les experts de toutes sortes, il faut le vivre !

La grande aventure est de créer l’alchimie entre toutes ces parties de nous-même en perpétuelles interactions et évolution. La souplesse est de mise pour ce chemin qui fera vite trébucher les rigides. Etre dans les extrêmes peut avoir du bon pour faire l’expérience d’un super grand nettoyage physique mais sur le long terme, en tous cas pour ma part, j’ai pu constater que ça ne tenait pas la route. Manger uniquement des fruits et des légumes crus aura été une des plus belles expériences de toute ma vie mais je suis vraiment heureuse d’avoir pu m’assouplir pour de sortir de cet extrémisme et entrer dans la « transcendance ». Maintenant je peux manger presque ce que je veux en le vivant bien au niveau physique, émotionnel et énergétique. Je suis encore loin d’être totalement libre de tout ce que j’ai appris et des conditionnements de mon enfance, des emprises qui sont bien attachées à l’alimentation, mais j’ai réussi à m’ouvrir bien assez pour être bien avec moi-même et socialement « normale ». La seule règle que j’ai gardé est d’écouter mon corps et la vie qui me traverse et manger en fonction de mes ressentis et perceptions.

Ma conclusion est qu’une alimentation principalement végétale avec une part de cru en fonction de notre état reste une alimentation optimale et adaptée à tous ainsi qu’à une planète en bonne santé. Cela ne veut pas dire que de manger des produits animaux ou transformés est grave, c’est toujours la même histoire: tout est dans la qualité et la quantité. Dès qu’on est en excès, il y a déséquilibre…à nous d’expérimenter au delà des conditionnements. Car de toutes évidences, après 6 ans d’observation, ce qui est bon pour l’un ne l’est pas pour l’autre, nous ne sommes pas égaux …Certaines personnes ont clairement plus besoin de produits animaux que d’autres. Ce qui fait office de vérité c’est d’être en bonne santé. Donc si vous êtes fatigué, stressé, triste, en colère, que vous prenez régulièrement voire quotidiennement des médicaments, il serait une bonne chose d’aller voir ce que vous mangez pour optimiser vos chances de retrouver un état de santé joyeuse sur tous les plans ! Une détox n’est pas une mode et un truc de hippie, c’est une démarche de santé qui devrait être connue de tous… Parfois on a tellement de champignons dans les intestins que l’on devient victimes de leur faim qui nous font consommer un bon cercle vicieux de produits vicieux … Allez voir ses intestins, c’est aller voir son cerveau du ventre, son centre des émotions, là où l’on digère notre vie !

Une autre chose que je trouve super importante c’est de manger avec son corps et non sa tête. Toutes les personnes que j’ai rencontré qui mangeaient d’une façon dictée par leur éthique, donc le mental, la tête, avaient toutes un déséquilibre du corps physique qui prenait ses racines dans un déséquilibre énergétique (émotionnel ou mental la plupart du temps). Refuser de manger de la viande parce qu’on aime les animaux alors que notre corps crie pour en avoir, c’est un non sens et une grosse erreur (à mon sens) et cela peut nous rendre malade…

Sur une base végétale et ouverte, chacun trouvera son chemin petit à petit. Ce qui est valable pour l’un ne l’est pas forcément pour l’autre à un moment donné mais ce qui est certain, c’est qu’une alimentation principalement végétale ne rend pas malade contrairement à une alimentation à base de produits acidifiants et collants comme les animaux, céréales, produits raffinés, les fast food et les sodas chips burger frites …entre autres …

Regardez vos besoins à vous, pas les clichés qui vous disent d’être comme ci ou comme ça, parlez à votre corps avec votre coeur et laissez vous guider avec tolérance et douceur 🙂

A travers une alimentation adaptée, faite de conscience, d’expérience, de souplesse et de plaisir, on va pouvoir accéder aux autres plans, comme le plan émotionnel, mental et spirituel qui sont d’une richesse assez phénoménale ! Quand on mange principalement ce qui est fait pour nous, toute notre vie change et pour rien au monde on ne regretterait cette expérience. Il y a quelques règles à connaître dont la plus importante est la connaissance de soi pour ne pas se heurter à la culpabilité, au déni, à la compensation et à la frustration 🙂

Le Haricot Vivant est un passeur de messages et vous propose ici tout un tas de choses, de possibilités d’autonomie et de santé joyeuse, d’outils de régénération, de méthodes simples et à portée de tous pour agir et avoir du résultat sans frustrations et à long termes ! Oui je suis très sérieuse. Car vous êtes tout sauf ordinaire et c’est aussi de ça dont il s’agit: retrouver sa singularité, sa place, le héros qui est en nous ! Notre partie sacrée, supérieure, divine, la meilleure version de nous même !!! Ce mode de vie « joyeux », « physiologique », « chamanique », vous l’appelez comme vous voulez, est un gage de bonheur, c’est une promesse tenue si l’on en comprend les enjeux, que l’on fait les choses en conscience et qu’on y croit !

En sortant de la position de la victime, on devient le créateur de sa vie que l’on a toujours été mais au lieu de créer du chaos, on crée du bonheur et soudain la vie devient fluide 🙂 On a trouvé son chemin !

Pour beaucoup, quelque part au fond de nous, on sait que la vie est bien plus vaste et « magique » que ce qui nous est annoncé ou montré sur les médias… Vous découvrirez des étapes, des chemins que vous n’auriez point soupçonné ! Quand vous aurez trouvé votre chemin de vie et que vous l’aurez embrassé, vous serez capable de transmettre à votre tour aux nouvelles générations qui seront les fruits des actions de chacun !

Cet apprentissage est basé sur la méthode qui regarde la solution et non le problème ou sa manifestation (symptômes), sa façon d’apparaître, son style, son langage. L’idée est bien de traiter la cause du mal et non les symptômes …. Ici on réapprend à se reconnecter à soi même, à entendre et écouter le langage du corps, du coeur, de l’âme  et de tant d’autres choses …

Quand on est bien, on est beau !

Si vous êtes novice, sachez qu’ici vous n’avez plus à vous juger, à avoir honte, car ces informations sont les fruits de l’amour, du partage, du savoir prendre soin de soi. Il n’y a rien à vendre à part l’envie de voir des humains en bonne santé et autonome quant à leur santé. C’est aussi du savoir être. Ces informations sont le patrimoine des connaissances des lois du vivant, des lois universelles, qui existent avant l’homme.

Le but est de permettre aux gens d’avoir des informations complètes et dénuées d’enjeu commercial pour pouvoir remettre en question leur croyance et prendre la décision de choisir vraiment, en connaissance de cause, en conscience, en sachant ce qu’ils vont mettre dans leur bouche et celle de leur enfant et quel effet cela produira.

C’est l’expérience qui fait toute la différence, c’est l’expérience qui détient notre vérité !

Personne d’autre que vous ne peut mieux savoir ce dont votre corps et votre esprit ont besoin. Faut il juste différencier la voix de son ego pour ne pas tomber la peur… Mais pas besoin d’être médecin pour manger différemment et voir par soi même ce qui nous donne la santé, de l’énergie, de plus belles réactions, de la motivation, des idées, des projets, des changements heureux. Avec un minimum de connaissances on sera capable de ne pas confondre processus de nettoyage et maladie… avec un peu de bon sens aussi…de foi, d’amour de soi …. de patience…

Je vous souhaite tous bonne chance et bon chemin vers la liberté, l’amour et la santé ! C’est si bon de se sentir vivant 🙂

Une vidéo de Matthieu Galant qui a fort cheminé en qq années, du corps à l’âme, qui là nous parle d’alimentation vivante:

L'alimentation vivante par Mathieu Gallant

Share Now

Related Post

'